Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents
Lire la suite

Pac 2014-2020

21 Mars 2013 , Rédigé par jr Publié dans #Pac

La possibilité de majorer l'aide sur les premiers hectares de toutes les exploitations a été confirmée. La France souhaite appliquer cette surprime aux 50 premiers hectares. « Elle aura un effet de réorientation des soutiens en faveur de l'emploi car l'intensité en main-d'œuvre diminue avec la taille des exploitations, souligne le ministère. Elle sera favorable à l'élevage et aux productions dont la rentabilité économique n'est pas fondée sur une logique d'agrandissement ».

 

http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/pac-2014-2020-les-ministres-des-27-ont-assoupli-les-propositions-de-la-commission-europeenne-69927.html

http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/pac-2015-relativiser-l-impact-de-la-baisse-des-aides-cer-france-82569.html

Lire la suite

Boiron, la stratégie homéopathique

17 Mars 2013 , Rédigé par jr Publié dans #mammite

 

 

La tendance sur le terrain est à une utilisation plus raisonnée des antibiotiques, tant sur les spécialités intramammaires que sur les injectables.

Après la fusion Boiron-Dolisos en 2005, Boiron a réorganisé son activité vétérinaire. De nouvelles stratégies marketing et de nouvelles équipes ont été mises en place depuis 2007. Dans un marché relativement stagnant, l’activité de Boiron progresse de 20 à 30 % par an, grâce à une politique de vente réservée aux ayants droit, mais avec une large communication aux éleveurs, « ce qui nous est permis, car nos médicaments ne sont pas avec prescription obligatoire ».
« Cette année le thème principal du congrès de la SNGTV, c’est l’antibiothérapie raisonnée, alors qu’historiquement le fonds des traitements en médecine vétérinaire rurale est plutôt largement basé sur les antibiotiques, constate Christophe Calleja, responsable du développement vétérinaire chez Boiron, le spécialiste de l’homéopathie en santé humaine et animale. C’est donc la preuve d’un changement de mentalité. Une pratique raisonnée inclut l’aspect quantitatif – ne pas prescrire de manière systématique – et qualitatif – prescrire mieux, c’est-à dire utiliser les molécules de dernière génération en dernier ressort. Tout cela est assez nouveau. »
Sur le sujet des mammites, Boiron préconise le traitement précoce, ce qui nécessite une grande attention prêtée aux premiers signes et un bon suivi du traitement. Dolisovet est un traitement intramammaire, mélange de phytothérapie et d’homéopathie. Il est préconisé « en tout début d’infection et à la suite d’un traitement antibiotique pour aider à cicatriser et réduire l’inflammation et surtout éviter de repartir sur un deuxième traitement antibiotique. Si la mammite est bactérienne et installée, l’éleveur ne fera pas l’impasse sur les antibiotiques. » Les huiles et plantes de Dolisovet ont une action anti-inflammatoire et cicatrisante. Au tarissement, il peut être utilisé pour assainir la mamelle et éviter l’inflammation ; il peut être utilisé en association avec l’obturateur de trayon interne Orbeseal. Le Sepfl ogyl est une pommade à base d’extraits d’arnica et de ruscus, ou petit houx, pour leurs effets anti-contusion et anti-inflammatoire. « Son usage nécessite aussi une grande attention de la part de l’éleveur qui devra passer du temps pour masser les mamelles », relève Christophe Calleja. La particularité de cette pommade, leader sur le marché, est son fort pouvoir de pénétration. Son produit concurrent, le Vetebiol (nouveau nom du Végébom) est un baume formulé à base d’huiles essentielles sur une base grasse.
Également au catalogue Boiron, le PVB Phytolac est un produit homéopathique pour les mammites subcliniques. « Nous le préconisons sur les vaches dont le lait titre 300 000 à 700 000 cellules depuis trois mois. Il est injectable ou buvable et s’administre pendant 3 à 5 jours. »

 

http://www.typex.fr/sante-nutrition/quoi-de-neuf-sur-le-front-des-mammites/

Lire la suite
Lire la suite

Evolution de la mammite aigüe vers la mammite chronique

13 Mars 2013 , Rédigé par jr Publié dans #mammite

 

Utilisation d’antibiotique :

Il faut utiliser l’antibiotique le moins souvent possible ; mais de toute façon dans les règles de l’art (durée de traitement suffisante associé à un anti-inflammatoire).

Un antibiotique appliqué sur la phase inflammatoire favorise l’œdème et provoque un engorgement du système lymphatique (rétention d’eau). Utiliser le mauvais antibiotique va créer des phénomènes de résistance.

http://www.labosolidago.fr/archives/685

http://www.vetoquinol.com/pdf/tolfedine/tolfine_mammite.pdf

http://www.vetoquinol.com/international/pdf.php?nom_du_produit=Diurizone&ID=00114&langue=fr&base=produit_export_v2 

http://www.vetoquinol.fr/pdf/Fiche_Mammites_Boiteries.pdf 

Lire la suite

GEA DairyProQ

11 Mars 2013 , Rédigé par jr Publié dans #innovation

Lire la suite

Des données technico-économiques issues de 28 exploitations robotisées

8 Mars 2013 , Rédigé par jr Publié dans #Bovins

 

http://www.agriculture-npdc.fr/fileadmin/PA/FicheetPlaquette/RobotTraite.pdf

La traite robotisee se developpe partout

en France car elle constitue une reponse

parmi d’autres aux attentes des eleveurs

face a l’agrandissement des exploitations,

a la diminution de la main-d’oeuvre et a la

recherche d’une meilleure qualite de vie.

 

http://www.multi-service-elevage.fr/fr/produits.asp?IDElt=12 

 

http://www.multi-service-elevage.fr/fr/produits.asp?IDElt=106 

 

http://www.journees3r.fr/IMG/pdf/2009_11_29_Beuzit.pdf 

Lire la suite

Claas 108 classic

7 Mars 2013 , Rédigé par jr Publié dans #Matériel

Lire la suite
Lire la suite

Thevarez

23 Février 2013 , Rédigé par jr Publié dans #paturage

Le robot de traite « déplaçable » de Trévarez : c’est parti !
De toutes nouvelles installations pour le troupeau laitier

Le 18 septembre 2012, 4 ans après son lancement, le projet de robot de traite déplaçable de la station expérimentale de Trévarez (Finistère) s’est transformé en réalité avec le démarrage en position hivernale du robot.

Les 35 premières vaches vêlées du système 3 de la station (futur site « bio ») ont intégré leur bâtiment neuf et se sont rapidement adaptées à leur nouveau mode de traite. Les premiers veaux de ce système ont également reçu leurs boucles toutes neuves !

.
Comment concilier pâturage et robot de traite avec un parcellaire fragmenté ?

Ce projet* conçu en partenariat entre le Pôle Herbivores des Chambres d’Agriculture de Bretagne, qui gère la station de Trévarez, et l'Institut de l'Elevage, a pour but de tester une solution de système avec traite robotisée pour faire face à la fragmentation du parcellaire. L’investissement dans un robot, solution de réduction de l’astreinte autour de la traite, a été raisonné afin de pouvoir maintenir une part d’herbe pâturée importante dans la ration des vaches laitières même lorsque le parcellaire est scindé en blocs distants.

.

La solution testée à Trévarez : un robot de traite mobile

Ainsi, à Trévarez, le robot Delaval classique, rendu mobile sur un socle de bétaillère Rolland aménagé, sera utilisé 6 mois par an dans le bâtiment, et les 6 autres mois de l'année sur une plateforme au sein d’un grand îlot de parcelles groupées mais situées à 4,5 km du siège de l’exploitation. Une deuxième remorque contient le tank à lait.

A terme, ce système devrait recevoir 55 vaches laitières (+ leur suite) conduites en agrobiologie. Outre l’évaluation du système combinant robot (mobile) et pâturage, l’objectif de ce projet est de pouvoir fournir des références sur l’alimentation hivernale en agrobiologie (le bâtiment a été conçu pour pouvoir fonctionner avec 2 lots physiques distincts). Le premier déplacement vers le site estival de l’ensemble "vaches-robot-tank" est prévu en mai 2013.

.

 

* Ce programme de travail est intégré dans le Casdar "Adaptation de la traite robotisée aux systèmes de production de lait français avec pâturage (plaine et montagne)" qui se terminera en 2013. Il fait également l’objet d’une collaboration européenne en partenariat avec le CNIEL autour du thème « Robot et pâturage », dans le cadre d’un projet FP7 de l’UE (Autograssmilk, 2013-2016, Recherche pour les Associations de PME).

 http://idele.fr/filieres/bovin-lait/publication/idelesolr/recommends/le-robot-de-traite-deplacable-de-trevarez-cest-parti.html

http://www.bretagne.synagri.com/synagri/reportage-video---robot-de-traite---station-experimentale-de-trevarez---2012-09-18

Lire la suite