Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tramayes La méthanisation agricole en question

2 Juillet 2012 , Rédigé par jr Publié dans #Environnement

 

 
Les agriculteurs et agricultrices présents se sont montrés intéressés. Photo M. M. (CLP)

Les agriculteurs et agricultrices présents se sont montrés intéressés. Photo M. M. (CLP)

Dans la logique de Tepos, territoires à énergie positive, une réunion à l’attention des agriculteurs du secteur de Tramayes a été tenue en mairie.

L’objet était de présenter la méthanisation agricole et de montrer qu’il était possible dans nos campagnes de devenir producteur d’énergie à partir de déchets à pouvoir méthanogène.

Monsieur Bertrand Aucordonnier, de l’Ademe Bourgogne, a fait la présentation sur la base d’un document d’Étienne Lalanne de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire.

Les lisiers et fumiers peuvent être utilisés en mélange avec d’autres produits comme par exemple les lactosérums. Pendant le temps de séjour dans une citerne dénommée digesteur, du méthane est formé et la partie solide restante, appelée digestat, peut ensuite être utilisée comme engrais pour les terrains.

La valorisation du méthane peut être faite en l’injectant directement sur le réseau de gaz lorsque celui-ci existe. À défaut, ce méthane est souvent utilisé pour produire de l’électricité et de la chaleur. C’est la cogénération.

Avec le Grenelle de l’environnement, il y a une volonté gouvernementale à développer les énergies renouvelables afin de limiter la production de gaz à effet de serre. Il y a donc des subventions pour créer des unités de méthanisation. Pour l’instant rien n’existe en Saône-et-Loire, mais plusieurs projets sont en réflexion.

Une présentation de la méthanisation a été faite le 7 avril à Tramayes par Étienne Lalanne. Elle est visible et audible sur www.tramayes.com/TePos/7.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article