Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog de jean-rené.maurouard

la mise en œuvre française de la Pac

6 Septembre 2013 , Rédigé par jr Publié dans #Pac

Jeunes Agriculteurs s’oppose à la FNSEA

Publié le jeudi 05 septembre 2013 - 17h40

 

 

  •  
@ FABIAN CHARAFFI ARCHIVE
@ FABIAN CHARAFFI ARCHIVE

Jeunes Agriculteurs (JA) s'oppose à la FNSEA sur l'orientation que doit prendre la mise en œuvre française de la Pac, actuellement en discussion.

 

Lors de leur conférence de rentrée, jeudi à Paris, les jeunes ont pris le contre-pied de leurs aînés en affirmant leur soutien au scénario le plus redistributif proposé par le ministère de l'Agriculture : « nous sommes favorables à un verdissement forfaitaire et à la revalorisation des aides sur les 52 premiers hectares, à condition de reconnaître les actifs agricoles », a résumé Jérôme Chapon, vice-président de JA.

 

Une posture qui ne devrait pas améliorer les relations entre les deux syndicats, que les bruits de couloir disent de plus en plus tendues... « Nos divergences ne nous empêchent pas de travailler ensemble, assure pourtant François Thabuis, président de JA. Ça marche comme ça dans un couple ! » Il reste que ces discordances touchent aussi les fédérations spécialisées de la grande maison, qui s'en tient pour l'instant à une position officielle proche du statu quo.

 

Le renouvellement des équipes nationales de la FNSEA et de JA, prévu en 2014, devrait être riche d'enseignements sur l'avenir de leur duo...

 

Distribution et installation

 

Outre la Pac, François Thabuis a indiqué que JA poursuivait ses réflexions, avec Coop de France et l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA), sur le développement d'un réseau de distribution de produits agricoles, alternatif à la grande distribution et géré par les producteurs. Un projet pilote à l'échelle régionale pourrait voir le jour courant 2014, en guise de test.

 

Concernant l'installation, qui reste sa « priorité », JA s'est fixé comme objectif d'atteindre les 10.000 installations aidées en 2014 (contre 5.260 en 2012). Le but étant d'accueillir l'ensemble les porteurs de projet de moins de 40 ans dans le dispositif d'accompagnement. Une ambition aussi grande que coûteuse. « On attend des Assises de l'installation qu'elles amènent plus de complémentarité entre les financements régionaux, nationaux et européens », a indiqué François Thabuis.

 

Ce dernier espère par ailleurs que le ministre de l'Agriculture saisira l'occasion de la 60e finale nationale de labour, organisée par JA du 20 au 22 septembre prochains à Ars-sur-Formans, dans l'Ain, pour préciser les avancées de ces Assises. La synthèse des travaux est impatiemment attendue depuis cet été.

 

 


En savoir plus sur http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/pac-2015-jeunes-agriculteurs-s-oppose-a-la-fnsea-76883.html#VRgSw0XRzeBifewI.99

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article