Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
blog de jean-rené.maurouard

nouveau plan cellules

20 Mars 2014 , Rédigé par jr Publié dans #mammite

Au 1er avril 2014 rentre en application pour une durée de 3 ans le nouvel accord 1 interprofessionnel national pour la gestion des lait hors-normes en germes et cellules du lait cru de vache.

Cet accord signé par les trois familles de l’interprofession laitière le 17 décembre 2013 est rendu d’application obligatoire par l’homologation de l’administration prononcée par arrêté le 20 décembre 2013. Il apporte plusieurs grands changements. Le principal porte sur le rythme de suivi des situations de non-conformité. Jusqu’à présent, les moyennes étaient calculées à période fixe (tous les bimestres pour les germes et tous les trimestres pour les cellules). Désormais, elles le seront sur des mois glissants c'est-à-dire une vérification mensuelle des moyennes des résultats des 2 ou 3 mois précédents. Une évolution majeure qui doit permettre de déceler plus rapidement les situations de non-conformité afin de proposer aux producteurs des mesures correctives adaptées pour un retour en conformité dans les meilleurs délais (exemple : proposition de plan cellules dès le premier message d’alerte). Autres éléments nouveaux : la réduction et l’uniformisation des durées de suspension, la vérification des moyennes mensuelles suite à un arrêt de collecte, l’instauration « d’un droit à dérogation » permettant de déroger une fois à la suspension de collecte au cours des 21 mois suivant un constat hors-normes.

Lire la suite

1000 vaches, un débat sur l'agriculture qui a .....

20 Mars 2014 , Rédigé par jr Publié dans #1000 vaches

.....commencé il y a plusieurs années, encouragé avec le PMPOA 1   produire du lisier toute l'année .

Lire la suite
Lire la suite

Thierry Dennequin, agriculteur à Biville-la-Baignarde

2 Mars 2014 , Rédigé par jr Publié dans #Prés de chez moi

Thierry, un agriculteur dans la lumière

© Olivier Bonnet - Thierry Dennequin et Floride au salon de l'agriculture

Félicitations à Floride pour son 1er prix des "femelles en cours de première lactation" au concours général ! Des centaines d'éleveurs de toutes les régions de France se sont donnés rendez-vous à la porte de Versailles à Paris où le Salon international de l'Agriculture rassemble chaque année des milliers de visiteurs venus découvrir les spécialités culinaires et agricoles de chaque région. Pour leur part, les Régions Haute-Normandie et Basse-Normandie accueillaient le public sur un stand commun avec l'Institut régional de la qualité agro-alimentaire (IRQUA).

 

Rencontre avec Thierry Dennequin, agriculteur à Biville-la-Baignarde. 

L'animation phare du Salon, c'est le concours général agricole qui détermine notamment les meilleurs animaux reproducteurs des élevages de France. Il y a l'emblématique concours des plus belles vaches, qui comptait cette années 4 vaches haut-normandes ayant fait le trajet jusqu'à la capitale pour montrer leur plus beau profil ! Parmi elles, Floride a fait le voyage du pays de Caux accompagnée de Thierry Dennequin, agriculteur à Biville-la-Baignarde près de Tôtes. "J'ai acquis Floride il y a moins d'un an dans le but de faire du lait, et je me suis vite aperçu qu'elle avait les qualités requises pour participer à des concours. C'est la première fois que j'ai une vache qui va au salon, je suis très fier d'avoir chez moi l'une des plus belles vaches de France ."
Thierry Dennequin vit avec sa famille sur son exploitation en plein cœur du pays de Caux, il est exploitant laitier et possède une cinquantaine de vaches… Mais la plus belle, c'est Floride . "Elle a tout pour faire des concours : une bonne morphologie, elle est haute, assez musclée et a de très bonnes mamelles. Participer à ce concours représente pour moi une reconnaissance qui valorise mon travail. J'espère par la suite réussir à lui faire faire des femelles pour obtenir d'autres vaches de même qualité."

© Olivier Bonnet - Floride

Floride en quelques chiffres
3 ans
700 kilos
1 vêlage
1ère participation au salon de l'agriculture

Floride est de race normande, qui est ce qu'on appelle une race mixte, c'est-à-dire qui donne aussi bien du lait que de la viande. On la distingue des autres races par la robe qui peut être de trois couleurs, blonde (rouge/marron), bringée (tendance noire) ou caille (presque blanc). On la reconnaît aussi par sa tête toute blanche avec souvent des "lunettes" autour des yeux.  
"La race normande est l'une des meilleures car elle donne du très bon lait avec un fort taux protéique et beaucoup de matières grasses. Elle est également très intéressante pour sa viande grâce à sa grande taille." Résultat, la race normande s'exporte partout en France et bien au-delà.
Exploitant agricole, Thierry Dennequin est aussi un passionné de génétique. "Mon objectif est de participer à l'amélioration de la race normande. Avec les centres d'insémination, nous y travaillons ensemble. La génétique me permet de mieux vendre mes animaux." Grâce aux bonnes conditions physiques de ses vaches, Thierry Dennequin a de bons rendements laitiers et produit 1 100 litres de lait par jour. 
 

Lire la suite