Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
blog de jean-rené.maurouard
Lire la suite
Lire la suite
Lire la suite

La danse des vaches

19 Juin 2012 , Rédigé par jr Publié dans #santé du troupeau

CIWF en bref
Créée en 1967, CIWF est aujourd’hui reconnue comme l’ONG internationale de référence dédiée au bien-être des animaux d’élevage. Présente en France depuis 2009, CIWF a pour mission d’encourager les pratiques d’élevage respectueuses du bien-être des animaux de rente et de proposer des alternatives à l’élevage intensif viables et durables. Sa valorisation des bonnes pratiques et des démarches de progrès dans l’agroalimentaire lui permet de développer des partenariats constructifs dans ce secteur.
Pour plus d’informations : www.ciwf.fr et www.agrociwf.fr   
Lire la suite

la propreté des trayons des vaches laitières

17 Juin 2012 , Rédigé par jr Publié dans #suivi de la ferme

En matière de nettoyage des trayons des vaches laitières avant la traite, une variante de la méthode des lavettes individuelles est apparue récemment sur le marché français. Elle consiste à utiliser, en remplacement des lavettes en coton, des lingettes imprégnées d’une solution nettoyante en tissu non tissé et à usage unique

 

Les résultats observés tant sur l’ensemble des mesures que sur l’échantillon sélectionné, ont permis de mettre en évidence une réduction importante des souillures et en particulier des cellules vivantes se trouvant avant la traite sur la peau des trayons pour l’une et l’autre méthode

 

L’analyse bibliographique et la connaissance des produits entrant dans la composition de la solution nettoyante qui imprègne le tissu, prouvent un effet bactéricide des lingettes imprégnées en particulier sur des germes pathogènes responsables de mammites cliniques et/ou subcliniques tels que S.aureus

 

L’utilisation des lingettes peut être une solution de remplacement pour les éleveurs désireux de s’affranchir de contraintes de travail nécessaires à l’entretien des lavettes en coton.

 

http://www.inst-elevage.asso.fr/spip.php?article351

 

http://www.charte-elevage.fr/sites/default/files/files/Mammites_Cellules_-_Tous_les_conseils_pour_lutter_efficacement.pdf 

 

les spores trouvées dans le lait proviennent uniquement d’une contamination lors de la traite 

 

http://www.scribd.com/doc/3182743/mammites 

 

http://www.gds69.asso.fr/web/gds.nsf/0/d10907e2de91b132c1256cd1003424f8/$FILE/200712gds_info.pdf 

 

http://www.vital-concept-agriculture.com/bactivit.html 

 

http://www.vital-concept-agriculture.com/media/ftech/bactivit.pdf 

Lire la suite

legislatives: samaras

17 Juin 2012 , Rédigé par jr Publié dans #Vie Politique

Grèce : «Grande nouvelle : nous restons dans la zone euro !»

17 juin 2012 à 10:28 (Mis à jour: 20:16)
Leader of conservative New Democracy party Antonis Samaras is cheered by supporters after his statement on the election results in Athens June 17, 2012. Samaras claimed victory in Sunday's national election, saying Greeks had voted to stay in the euro single currency. REUTERS/John Kolesidis (GREECE - Tags: POLITICS ELECTIONS BUSINESS)
Leader of conservative New Democracy party Antonis Samaras is cheered by supporters after his statement on the election results in Athens June 17, 2012. Samaras claimed victory in Sunday's national election, saying Greeks had voted to stay in the euro single currency. REUTERS/John Kolesidis (GREECE - Tags: POLITICS ELECTIONS BUSINESS) (photo John Kolesidis. Reuters
Lire la suite
Lire la suite

Evolution : Delaval "Innovation et grands troupeaux"

9 Juin 2012 , Rédigé par jr Publié dans #Matériel

Lire la suite

DANGER l'agriculture financiére !!!

9 Juin 2012 , Rédigé par jr Publié dans #actualité agricole

Emmanuel Hyest est marié et père de quatre enfants. Agriculteur, il a été président du CDJA de l’Eure et administrateur du CNJA et a repris l’exploitation familiale dans l’Eure. Il est élu de la chambre d’agriculture de l’Eure depuis 1989, membre du conseil d’administration de la FNSEA depuis 2005 et président de la Safer de Haute-Normandie depuis 2008.( (Safer) = Sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural
Il est également élu local et conseiller économique et social de Haute-Normandie » 
Lire la suite

prix du lait

4 Juin 2012 , Rédigé par jr Publié dans #actualité agricole

Coopératives laitières : l’exception française


Pour se préparer à la sortie des quotas laitiers, les coopératives européennes entament de vastes plans de restructuration et d’acquisition. Parallèlement, les coopératives françaises refusent de fusionner entre elles afin de maintenir des structures sur tous les territoires. Cette prudence risquerait de pénaliser la filière française vis-à-vis des entités européennes qui prennent de plus en plus d’ampleur.

Face à la fin des quotas laitiers programmée pour 2015, les coopératives du nord de l’Europe se réorganisent de façon à appréhender un marché totalement libéralisé. Le 22 mai, le leader scandinave des produits laitiers, Arla Foods, annonçait par exemple deux projets de fusion avec Milk Link, 4e laiterie en Grande-Bretagne, et Milch-Union Hocheifel (MUH), huitième laiterie en Allemagne. « Par une fusion avec Arla, nous poursuivons notre stratégie de devenir une société internationale afin de parvenir à un prix du lait adéquat et stable », expliquait alors le directeur administratif de MUH, Rainer Sievers, dans un communiqué. L’entité Arla Foods est d’ailleurs issue de la fusion en 2000 de la coopérative laitière suédoise Arla et de la société danoise MD Foods. Depuis, la coopérative a acquis l’américain White Clover Dairy, la laiterie britannique Express, et multiplie les partenariats commerciaux avec des structures internationales tel que Fonterra (1er exportateur mondial de lait) ou Mengniu (industrie de transformation chinoise). Et Arla Foods n’est pas la seule coopérative européenne à prendre une dimension internationale. Friensland Campina, 1ère coopérative laitière européenne en termes de chiffre d’affaires, annonçait également le 22 mai dernier vouloir acquérir avec Danube Foods Group les entreprises serbes Imlek et Mlekara Subotica. Le 20 mars dernier, la coopérative annonçait également l’acquisition de 60,7% d’Alaska Milk Corporation, l’une des deux plus importantes laiteries aux Philippines.
La coopération française refuse la restructuration

Et pourtant en France, la filière laitière semble refuser les fusions entre structures coopératives tant sur le plan national qu’international. L’évolution du paysage coopératif français « ne passera pas par une vraie restructuration mais par des partenariats », anticipe Christelle Josse, directrice à la FNCL (Fédération nationale des coopératives laitières). « Sur la question des tours de séchage, certaines coopératives pensent investir à plusieurs. Pour aller à l’export elles préfèrent créer des bureaux commerciaux ensemble », illustre-t-elle, mais de véritables fusions ne sont pas envisagées. En effet, la restructuration par une concentration des coopératives se ferait nécessairement « au détriment de certains territoires », estime-t-on à la FNCL. Pourtant, se limiter à des partenariats n’empêche pas certaines opérations nationales importantes, comme en témoigne le récent rapprochement entre Agrial et Senoble.
Agrial et Sodiaal préparent l’après-quota

Agrial a en effet créé une joint-venture avec Senoble (Senagral) afin de se « préparer à l’après-quota », comme l’explique Gilbert Herpe, président de la coopérative. Cette nouvelle entité, qui permet à Senoble de dégager des moyens financiers pour construire une deuxième usine en Espagne, lui assure aussi une sécurité concernant ses approvisionnements laitiers. Il y a un an, Agrial avait déjà opéré une prise de participation de 10% au capital de Délicelait à Moyon, PME spécialisée dans les ingrédients laitiers à destination de l’industrie. Au premier trimestre, Agrial a porté sa participation à 49 %. Depuis l’entrée au capital d’Agrial, Délicelait a investi dans un concentrateur et la réflexion est en cours pour une tour de séchage. Sodiaal avait aussi marqué l’actualité en janvier 2011 en reprenant l’entreprise Entremont. La coopérative a ainsi intégré 4 500 nouveaux producteurs afin d’atteindre une « taille critique » suffisante pour affronter les marchés mondiaux. Selon Jacques Caillaud, responsable de la communication de Sodiaal, cette opération est « la preuve que la coopérative est tourné vers l’avenir », et « une indication potentiel de ce que Sodiaal pourra encore faire ». Pourtant, la coopération française a encore du « retard par rapport aux acteurs européens », concède-t-il.
Lire la suite
1 2 > >>